07 août 2010

TOURBILLON

Les mots jaillissent comme retenus  trop longtemps prisonniers. Je les admire les mots, les guette, les bouscule, les caresse. Facétie des mots qui  charme les lettres. Mots imprévisibles qui sautent, rebondissent. Je les saisis au vol avant qu'ils ne s'échappent.  Il est des mots si raffinés, si séduisants que je les voudrais tous à moi. Il est des mots si brillants, si lointains que je voudrais tous les connaître. Un mot s'invite et la phrase abandonne son idée. Un mot s'enfuit et la phrase se perd. Miracle du mot... [Lire la suite]
Posté par dugom à 15:22 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :